Shopping couture - Ne plus rien oublier


Hello les cotons !

Il faut que je vous dise : je suis en plein déménagement. Comme j'ai du mal à mettre en carton des choses qui ne sont pas triées, nettoyées etc., j'ai entrepris de ranger soigneusement mes patrons et toutes mes fiches pour la couture. Généralement je ne fais pas hyper attention au rangement de mes patrons, j'en choisi un, je l'imprime et le reporte et il finit plié sur un tas d'autres patrons. De plus, lorsque je souhaite réaliser un projet, j'achète en conséquence le matériel qu'il faut. Seulement, au fil de mes cousettes, je commence à avoir mes patrons fétiches. Ceux que j'ai déjà cousu à plusieurs reprises et qui sont des basiques de ma penderie.

Et puis je me suis rendu compte que je ne savais jamais ce qu'il me fallait exactement pour réaliser mes petits chouchous puisque certains sont là depuis de longs mois. Et puis au fil des années, j'ai aussi une sacrée collection de patrons qui s'est accumulée. 
J'ai donc rangé mes patrons mais je vous ferai un article spécial rangement cet hiver dans mon futur atelier. Par contre je vais vous expliquer comment j'ai réussi à m'y retrouver pour mes virées shopping couture.


  • Le carnet

Déjà j'ai choisi l'un de mes carnets. Oui j'aurai pu en acheter un nouveau exprès. Mais j'ai réussi à me retenir et à piocher dans la pile de carnets vides tous aussi beaux les uns que les autres que j'accumule. Cela peut être n'importe quel genre de carnet ligné ou non, je pense que c'est à vous de voir ce que vous préférez. Par contre choisissez-en un qui rentre sans soucis dans votre sac histoire de pouvoir l'emmener avec vous facilement. 



  • Les patrons
Je n'ai pas "classé" mes patrons. J'avoue que je les ai pris comme ils venaient au niveau de mes piles de magazines etc. Mais on peut très bien imaginer un système d'intercalaires pour les ranger par marques ou par type de tissus. Le plus pratique serait encore de les ranger par type de vêtement selon moi : "les hauts", "les robes" etc. Je n'ai pas reporté tous mes patrons. J'ai choisi ceux que j'ai déjà réalisé et que j'aime ou ceux que j'aimerai réaliser. 



  • Les détails
Un point essentiel pour moi est d'avoir le dessin du modèle. Je ne pourrai jamais me souvenir des noms, des marques et de la forme du vêtement tant il y en a. Et puis sincèrement vu le travail que je fais je vois beaucoup trop de patrons passer sous mes yeux par jour donc oui il me fallait des dessins.

Je sais que pour certains ce serait compliqué de reproduire les dessins mais on peut très bien imaginer d'imprimer des petites photos des modèles à la place. 
Ensuite je note la marque du patron et son nom. Comme cela si jamais j'ai des infos complémentaires à chercher sur le net (soucis de taille etc.) c'est beaucoup plus simple.
Je note les tissus conseillés pour réaliser le modèle. Parfois je ne met pas toute la liste mais au moins de grandes familles de tissus. 
Je note ensuite le métrage nécessaire pour ma taille et pour certains que j'ai déjà réalisé dans d'autres tailles je note les différents métrages selon les tailles pour ne pas avoir de doute lors de mon achat.
Et enfin je note toute la mercerie : les boutons, l'entoilage, les fermetures etc.

Je laisse toujours un petit espace entre les patrons ! Pourquoi ? Par exemple j'ai réalisé un short en taille 38 dans une gabardine extensible. La fois suivante je l'ai réalisé dans un tissu plus lourd et non-extensible. Je rentre dedans mais une demie taille de plus n'aurai pas été de trop pour être complètement à l'aise selon ce choix de tissu. Vous pourrez donc noter des petites remarques selon ce que vous aurez appris en réalisant le modèle. 



  • Où trouver toutes les infos sur un patron ? 
Généralement lorsque vous achetez un patron vous trouverez toutes les infos à reporter dans votre carnet dessus. Par exemple ici je vous montre le dos d'un patron Deer and Doe : vous avez le dessin du modèle avec des lignes simples donc facilement copiable. Vous avez les tissus conseillés, les métrages nécessaires et la mercerie à ajouter.

Cela vaut pour toutes les marques de patrons donc même si vous débutez il sera assez simple de commencer votre carnet. 

Depuis que j'ai mon petit carnet sincèrement je perd beaucoup moins mon temps à choisir mes tissus puisque je sais exactement ce que je dois acheter en fonction de ce que je souhaite réaliser. Et puis surtout je n'oublie plus rien !

Vous avez aussi des astuces pour faire votre shopping couture ? Je suis curieuse de tout savoir :)

A bientôt !

6 commentaires

  1. C'est une super idée!Merci

    RépondreSupprimer
  2. Depuis le temps que je me dis qu'il faut que je me fasse un pense-bête (pour l'instant, j'ai un post-it qui traine dans mon porte-feuille avec quelques métrages pour des projets à venir), ton carnet me motive à m'occuper de mon stock aussi :)
    Bon déménagement !
    À bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. Et sinon, mon astuce, c'est un board Pinterest (le Graaaaal) sur lequel j'ai épinglé les projets couture que j'aimerais faire avec le métrage et évidement le lien vers la fiche complète.
    Le seul hic, c'est qu'on a pas toujours le réseau pour surfer tranquille et puis un carnet ça officialise les choses : un peu comme un contrat.
    Ce week-end, je m'y mets !

    RépondreSupprimer
  4. Excellente idée, car j'oublie toujours quelque chose !!!

    RépondreSupprimer
  5. Belle idée j'avais pensé en faire un et l'astuce du dessin est geniale merci pour ce partage :)
    Maryse

    RépondreSupprimer
  6. Bonne idée il faudrait que je le fasse!

    RépondreSupprimer

Hey!
Tu peux me laisser un petit mot, je serai très heureuse de te lire.
Attention : les commentaires sont modérés, donc courtoisie et bienveillance, merci!